Mémoires d’une « Grande Horizontale » Mes cahiers bleus

À paraître (Jan 2021)

Sous le Second Empire émerge un nouveau groupe social, des femmes, qu’Alexandre Dumas fils nomme « les demi-mondaines ». Actrices ou danseuses, ces « cocottes » entretenues ont inspiré les écrivains les plus célèbres de leur temps : de la Coralie des Illusions perdues de Balzac à Odette de Crécy dans À la Recherche du Temps perdu de Proust, en passant par la célèbre Nana d’Émile Zola.

Anne-Marie Chassaigne (1869-1950), plus connue sous le nom de Liane de Pougy, a immortalisé la figure de la « Grande Horizontale » à l’aide de ses Mémoires, ses Cahiers Bleus. Témoin de la Belle Époque et des « années folles », danseuse aux Folies Bergère, écrivaine à ses heures perdues, cette people avant l’heure a notamment été l’amante de Jean Cocteau, de Colette et de Gabriele d’Annunzio. Jonglant entre la tendresse et le dédain, ses portraits dressent le tableau unique du luxe et des habitués des nuits parisiennes de la fin du XIXe et du début du XXe.

Description

Sous le Second Empire émerge un nouveau groupe social, des femmes, qu’Alexandre Dumas fils nomme « les demi-mondaines ». Actrices ou danseuses, ces « cocottes » entretenues ont inspiré les écrivains les plus célèbres de leur temps : de la Coralie des Illusions perdues de Balzac à Odette de Crécy dans À la Recherche du Temps perdu de Proust, en passant par la célèbre Nana d’Émile Zola.

Anne-Marie Chassaigne (1869-1950), plus connue sous le nom de Liane de Pougy, a immortalisé la figure de la « Grande Horizontale » à l’aide de ses Mémoires, ses Cahiers Bleus. Témoin de la Belle Époque et des « années folles », danseuse aux Folies Bergère, écrivaine à ses heures perdues, cette people avant l’heure a notamment été l’amante de Jean Cocteau, de Colette et de Gabriele d’Annunzio. Jonglant entre la tendresse et le dédain, ses portraits dressent le tableau unique du luxe et des habitués des nuits parisiennes de la fin du XIXe et du début du XXe.