Les documenteurs des Années Noires

mars 2004
ISBN : 9782847360448
288 pages

34,50

Dans la France occupée, les documentaires sont des outils de propagande du gouvernement de Vichy, des collaborationnistes et de l’occupant nazi. L’auteur les analyse et invite à les considérer comme le résultat d’une politique hétéroclite de 1940 à 1944.

Description

Dans la France occupée, le genre documentaire compte parmi les instruments de propagande récupérés par le gouvernement de Vichy, les collaborationnistes et l’occupant nazi. Une guerre de propagandes par images interposées s’installe dès juin 1940. Censées refléter la réalité, ces images renvoient aux luttes d’influence entre les protagonistes. Elles relèvent de styles bien spécifiques selon les visées de chacun. À partir de 178 documentaires restaurés par les Archives françaises du film, l’historien Jean-Pierre Bertin-Maghit analyse ces propagandes sous l’Occupation en nous invitant à les considérer comme le résultat d’une politique qui fut loin d’être homogène et figée de 1940 à 1944. Offert avec l’ouvrage, un DVD Vidéo propose le documentaire éponyme de Guilaine Guidez et Jean-Pierre Bertin-Maghit, pour mettre en perspective la production de l’Occupation, complété par une sélection de documentaires d’époque les plus caractéristiques.