recherchez
par domaine Culture Médias

Histoire

Histoire contemporaine

Histoire médiévale

Jeunesse

Lettres

Titres éducatifs



trouvez nos titres
Libraires partenaires


informez-vous
Enseignants

Bibliothèques

Foreign rights

Librarians





De la ruse des femmes







Nous vous suggérons aussi

Product image
Sociétés & Représentations N° 25
Ce que signer veut dire
Edition 2008
 


Autres titres rélatifs à
Histoire



De la ruse des femmes



description | détails | votre avis | recommander

Restif de la Bretonne (1734-1806) fut un écrivain libertin très prolifique. En effet, ayant passé une grande partie en prison pour libertinage, il eut tout le loisir d’écrire. Les nouvelles que nous présentons dans notre ouvrage sont extraites de Les Contemporaines, un ouvrage qui ne compte pas moins de 40 volumes !

Contemporain et adversaire du Marquis de Sade qu’il accusait d’identifier abusivement libertinage et souffrance, Restif de la Bretonne, fait du libertinage, un art français du joyeux, du léger, du frivole et de l’inutile, où il n’est point question de victime et de bourreau. Philosophe moraliste d’origine modeste, il fut un témoin des mœurs parisiennes et plus particulièrement des prostituées. Les pulsions ou les passions pour les femmes le conduisent dans les tréfonds des nuits parisiennes, dans les faubourgs... sous couvert d’observations anthropo-sociologiques.

 Si nous connaissons bien ses romans (La Vie de mon père), ce n’est pas le cas de ses nouvelles. Narrant les « aventures des plus jolies femmes de l’âge présent », De la ruse des femmes est une sélection des meilleures d’entre elles. Moins pornographiques que certains de ses textes, elles n’en sont que plus subtiles sur le plan littéraire et nous montre qu’au royaume du libertinage, la ruse des femmes s’accompagne le plus souvent d’une pensée joyeuse et du consentement du partenaire, qui se laisse volontiers tromper… et donc séduire.

Restif de la Bretonne (1734-1806) fut un écrivain libertin très prolifique. En effet, ayant passé une grande partie en prison pour libertinage, il eut tout le loisir d’écrire. Les nouvelles que nous présentons dans notre ouvrage sont extraites de Les Contemporaines, un ouvrage qui ne compte pas moins de 40 volumes !

Contemporain et adversaire du Marquis de Sade qu’il accusait d’identifier abusivement libertinage et souffrance, Restif de la Bretonne, fait du libertinage, un art français du joyeux, du léger, du frivole et de l’inutile, où il n’est point question de victime et de bourreau. Philosophe moraliste d’origine modeste, il fut un témoin des mœurs parisiennes et plus particulièrement des prostituées. Les pulsions ou les passions pour les femmes le conduisent dans les tréfonds des nuits parisiennes, dans les faubourgs... sous couvert d’observations anthropo-sociologiques.

Si nous connaissons bien ses romans (La Vie de mon père), ce n’est pas le cas de ses nouvelles. Narrant les « aventures des plus jolies femmes de l’âge présent », De la ruse des femmes est une sélection des meilleures d’entre elles. Moins pornographiques que certains de ses textes, elles n’en sont que plus subtiles sur le plan littéraire et nous montre qu’au royaume du libertinage, la ruse des femmes s’accompagne le plus souvent d’une pensée joyeuse et du consentement du partenaire, qui se laisse volontiers tromper… et donc séduire.

Titre De la ruse des femmes
Éditeur Nouveau Monde éditions
Public visé 01 Grand public
Date de première publication du titre 15 juin 2006
Support Livre broché
Nb de pages 190 p.
Référence PORUDEFE
Date de publication 15 juin 2006
Nombre de pages de contenu principal 190
Format 12,5 x 19 cm
Prix 9,20 €
 
 © nouveau-monde.net          Conditions générales de vente Sécurité des transactions et données        RSS powered by GiantChair
accueil Nouveau Monde Editions presse contacts accueil mon compte panier aide nouveautés livres CD-Rom et DVD