recherchez
par domaine Culture Médias

Histoire

Histoire contemporaine

Histoire médiévale

Jeunesse

Lettres

Titres éducatifs



trouvez nos titres
Libraires partenaires


informez-vous
Enseignants

Bibliothèques

Foreign rights

Librarians





L'Homosexualité dans le cinéma français







Nous vous suggérons aussi

Product image
Le Temps des Médias 5
Shoah et Génocides, Médias, Mémoire, Histoire
Christian Delporte
Edition 2005
 


Autres titres rélatifs à
Culture Médias

tags
cinéma
français
homosexualité



L'Homosexualité dans le cinéma français



description | détails | critiques | votre avis | recommander

10 mars 2007
Le cinéma français a souvent véhiculé deux images stéréotypées de l'homosexuel, celle du travesti excentrique de La Cage aux Folles ou d'un gay souffrant au destin tragique, et ne s'est émancipé que récemment des clichés, relève un livre pionner sur le sujet.
- Rececca Frasquet, AFP

1 mai 2007
(...) L'universitaire Alain Brassart, lui, concentre son ouvrage sur le cinéma français. Une analyse éclairante sur l'esthétique des représentations homosexuelles au cinéma et, à travers les films, l'évolution de l'imaginaire français sur ce sujet.
- Studio

1 janv. 2007
Cet essai, qui a une visée politique, a pour ambition d'analyser l'esthétique du "cinéma gay" ainsi que les représentations cinématographiques des homosexuels dans les films français, par voie de conséquence de décrypter l'imaginaire collectif de la société française
- La lettre du Cadis-crips

1 juil. 2007


Cet ouvrage explore le cinéma français sous un angle inédit en France : les représentations de l’homosexualité et, en particulier, celles, implicites et explicites, que proposent les cinéastes homosexuels, de Jean Cocteau et Marcel Carné à Patrice Chéreau et François Ozon. Rompant avec le discours cinéphilique qui considère un auteur sans tenir compte des déterminations sociales et sexuelles, Alain Brassart montre que la situation dominée et réprimée des cinéastes homosexuels leur a souvent permis de proposer des représentations critiques des rapports de domination patriarcale et masculine, dans une sorte d’empathie avec leurs personnages féminins. Aujourd’hui pourtant, en même temps que perdure la figure désormais sympathique de la « folle » (Pédale douce, Chouchou), on a vu émerger une « misogynie gay » (Chéreau, Ozon) qui accompagne la figure de l’« homme souffrant ». Mais on est encore loin d’une banalisation de cette préférence sexuelle, malgré les tentatives récentes de la fiction télévisée. On peut regretter que l’auteur consacre moins de trente pages aux représentations du lesbianisme, contribuant ainsi à son invisibilité.

 
- Geneviève Sellier, Le Monde diplomatique

17 avr. 2007
Projet très ambitieux que celui d’Alain Brassart : passer le cinéma français en revue pour y suivre l’évolution de la représentation de l’homosexualité. Son approche sociologique pourra frustrer tous ceux qui attendaient un ouvrage sur la question des genres dans le cadre du cinéma français. Reste que l’auteur a le grand mérite de s’attaquer à des cinéastes ou des acteurs que l’on attendait certainement pas sur une telle question. Une curiosité.
- Clément Graminiès, www.critikat.com

commeaucinema.com
9 mars 2007
Quelle est l'évolution de l'image de l'homosexuel dans le Septième Art, des années 50 au XXIème siècle ? L'ambition de l'ouvrage L'homosexualité dans le cinéma français d'Alain Brassart, est de répondre à cette interrogation. Il serait difficile de dire si, au final, le résultat correspond à la visée initiale : la question posée est tout de même complexe, et sa réponse du moins subjective. Pourtant, Brassart se défend dans son introduction de "construire un récit militant ou jouer sur la victimologie", car se dit "hétérosexuel "gay friendly" qui s'interroge depuis quelques années sur les questions liées au genre". Ah, ben ça va mieux alors : on peut être sûr que l'étude sera menée de façon scientifique ! De plus, l'auteur est chargé de cours à l'université de Lille III, et ceci est sensible dans son écriture et l'architecture de son ouvrage, presque trop "académique" et, paradoxalement, un peu dispersée.
- Bartholomé Girard, commeaucinema.com

 © nouveau-monde.net          Conditions générales de vente Sécurité des transactions et données        RSS powered by GiantChair
accueil Nouveau Monde Editions presse contacts accueil mon compte panier aide nouveautés livres CD-Rom et DVD